Les paramètres de sécurité des barrières d’escalier

Dans le cadre d’une construction d’escalier, le respect des normes de sécurité reste une chose très importante. En plus de la qualité et du design de produit, il faut également prévenir les risques d’accident qui peuvent toucher les utilisateurs de l’escalier. Pour cela, lors de chaque installation, il est important de mettre en place des éléments de sécurités comme la rambarde d’escalier ou le garde-corps d’escalier.

Normes pour escalier : ce qu’il faut savoir

Quel que soit le type de construction d’escalier prévu, le respect des normes en vigueur s’impose. Pour un escalier d’habitation prévu pour une location, les règles à respecter concernent surtout les différentes mesures. En moyenne, l’altitude des marches doit faire entre 17 et 20 cm. Leurs profondeurs doivent représenter exactement un giron de plus de 4 cm, et la largeur doit être au minimum à 45 cm. Les règles imposent aussi la présence d’un limon de jour sur la pièce.

À l’intérieur de votre propre logement, vous n’êtes pas tenu de respecter ces normes-là, mais les connaître vous permettra d’éviter un éventuel accident. Il faut savoir tout de même que l’artisan ou bien l’architecte est en droit de vous demander une notification écrite de votre choix. Si le matériel est implanté dans un environnement professionnel, le respect de la norme escalier industriel est obligatoire. Les locaux industriels doivent avant tout détenir un escalier d’évacuation qui suit les normes NF E85-015 et EN ISO 14122-3.

Les variétés de barrières de sécurité d’escalier

En premier lieu, le garde-corps escalier se retrouve sur la liste des équipements utiles pour assurer la protection d’un escalier. Cette barrière de sécurité minimise les accidents tels que les chutes ou les glissades depuis les hauteurs des marches. Selon les règles de base, un garde-corps pour les résidences privées doit avoir une altitude de 90 cm. Pour un endroit public, sa hauteur doit faire 20 cm de plus.

Ensuite, les marches : la hauteur des marches est entre 16 à 21 cm et toutes les marches doivent être à la même hauteur, peu importe leur nombre. La régularité d’un escalier est fondamentale. Le giron est entre 21 et 32 cm, l’échappée est à 190 cm minimum et l’emmarchement doit être supérieur à 70 cm. En dernier lieu le palier ; il faut prévoir un palier de repos quand la volée dépasse 25 marches. Dimensionner le palier de la largeur de l’emmarchement et sur une longueur minimale de 1 m. Si votre escalier est construit entre 2 parois continues, il doit être équipé d’une main courante indépendante.

Bien choisir sa barrière de sécurité

La barrière de sécurité permet de vaquer à ses occupations tout en confinant son bébé à l’intérieur d’un périmètre bien précis. Cependant, il est nécessaire avant de faire un choix, d’étudier quelques critères de sélection. Choisissez la bonne dimension en fonction du chambranle de la porte sur lequel la barrière sera fixée. Choisissez une bonne mode de fixation qui ne cédera pas sous le poids d’un enfant. Choisissez le style de barrière en fonction de votre intérieur, mais surtout en fonction de sa praticité.