Les différents matériaux pour une barrière d’escalier

La barrière d’escalier est un élément important qui occupe un grand rôle au niveau de l’ensemble de cette structure. De ce fait, il est essentiel de savoir choisir le meilleur matériau pour sa construction. Comme pour le corps de l’escalier, il convient d’utiliser un matériau à la fois résistant et esthétique. Il est donc possible que la rampe soit conçue avec le même matériau que celui de l’escalier. Dans le cas contraire, l’escalier peut être considéré comme étant construit avec des matériaux mixtes. Dans la présente rubrique, nous allons nous intéresser spécifiquement aux différents matériaux pouvant être utilisés pour la construction d’une barrière d’escalier.

Privilégier la sécurité avant l’esthétique

Comme il a déjà été mentionné, la première mission d’une barrière d’escalier est d’assurer la sécurité de ses utilisateurs. Ce qui implique que c’est le premier paramètre à prendre en compte au moment de choisir le matériau. La solidité et le niveau de résistance de ce matériau sont primordiaux pour permettre aux normes d’être respectées.

Les différents matériaux pour une barrière d'escalier

Sachez que pour votre bien-être, vous devez laisser à un professionnel le temps d’étudier le matériau le plus adapté à votre situation. Il faut surtout considérer les conseils que l’architecte vous délivre parce qu’il est en mesure de maîtriser les règles d’art de la construction d’une rampe d’escalier. Il est effectivement à noter que, outre les normes de dimensions des composants de l’escalier, des normes sur la robustesse des matériaux existent aussi. Puis, pour certains matériaux en particulier, les normes sont plus strictes.

C’est notamment le cas pour une barrière d’escalier en fer forgé. Ici, les volutes et les autres formes de la rampe ne doivent pas laisser passer un parallélépipède de plus de 25 × 11 × 11 cm. Dans le cas où cette règle n’est pas respectée et qu’un accident se manifeste chez vous à cause de l’erreur, l’assurance ne pourra pas vous prendre en charge. Alors, il convient d’être très vigilant à ce propos.

Quel matériau est le plus adéquat pour cette occasion ?

En réalité, il n’y a pas de règle précise pour définir quel matériau est le plus performant parce que tout dépend de la situation de chacun. Tout d’abord, il faut privilégier les matériaux antidérapants et non glissants. C’est un critère essentiel à respecter parce qu’un seul faux mouvement peut être très dangereux au niveau de l’escalier, alors que la barrière est faite pour éviter ce genre d’incident. Donc, le verre n’est pas vraiment recommandé pour la construction d’une rampe d’escalier.

L’aluminium quant à lui peut être idéal parce qu’il possède à la fois une capacité de résistance élevée et un design pouvant s’adapter à n’importe quelle décoration. En outre, les autres types de métal peuvent aussi remplir cette attribution à condition qu’ils respectent les critères établis par le propriétaire. Bien évidemment, le bois est aussi recommandé en raison de sa solidité et de son style intemporel.

Comment définir si le matériau choisi est compatible à l’escalier ?

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent vous aider à déterminer le meilleur matériau pour vous, mais il convient d’effectuer un comparatif avant de prendre une décision. La comparaison se base surtout sur les points forts et les faiblesses de chaque matériau. En cas de besoin, n’hésitez surtout pas à solliciter l’aide d’un expert en la matière afin de garantir votre choix. Aussi, consulter les prix avant de procéder à la commande parce que votre budget importe beaucoup dans votre prise de décision.

Pour ceux qui préfèrent les escaliers vendus en kit, il faut faire très attention quant à la fiabilité du constructeur. En effet, la réputation compte beaucoup dans ce domaine. Alors, tournez-vous uniquement vers les fabricants les plus connus.