Comment fabriquer une barrière d’escalier en bois ?

Les enfants et les personnes à mobilité réduite ainsi que les personnes d’un âge avancé peuvent s’exposer à des chutes quand ils sont près d’un escalier. Pour éviter cela, il suffit de fabriquer une barrière de sécurité. Pour cela, les points suivants vous aideront à créer ce type d’accessoire en utilisant du bois.

Commencez par prendre les mesures

La prise de mesure est la première chose à faire pour construire une bonne barrière de sécurité pour un escalier en bois. Pour cela, vous pouvez commencer par mesurer la base ainsi que de la rambarde de l’escalier. Reportez ces notes en bas de l’escalier afin d’éviter les mauvaises mesures pendant la découpe du bois. Pour cette étape, il vous est recommandé de régler la scie à 90 ° si vous utilisez un modèle électrique. Prenez le temps de découper les extrémités pour vous assurer que tout soit parfaitement carré. Notez que vous aurez besoin de 8 morceaux de planchette avec une épaisseur de 2 cm et une largeur de 8 cm. Vous pouvez toujours augmenter ces chiffres en cas de besoin.

La pose de l’ensemble

Pour cette étape, la pose en sandwich est la plus recommandée. Pour cela, il faut commencer par réaliser deux lignes de colle à bois au niveau du premier cadre. Assurez-vous que tout soit parfaitement encollé que ce soit sur la longueur ou la largeur. Prenez deux planchettes à coller sur la largeur totale haute et basse du cadre. Il vous est conseillé de bien faire les choses pour éviter le moindre souci. Avant de laisser sécher le cadre, vous devriez ajouter des clous à tête homme tous les 10 cm. Il ne reste plus qu’à patienter avant de vous attaquer aux balustres.

Les trous et la fixation de la balustrade

Vous aurez besoin de réaliser des trous plus larges que la base de vos balustres. Ceux-ci doivent être espacés de 10 cm tout en étant réalisés avec une mèche à bois. Les trous doivent être les mêmes sur la base et le haut de la porte de la barrière. Vous pouvez appliquer une forte dose de colle à bois sur l’extrémité de la base de la porte tout en faisant avancer le balustre à l’intérieur du trou. En cas de besoin, sachez que vous pouvez vous servir d’un pistolet à colle. Facile à utiliser, ce type d’accessoire permet d’appliquer facilement la colle sans le moindre encombre. Notez bien que l’ensemble des balustres doivent recevoir ce type de traitement.

Vérification de l’assemblage et de l’équerrage

Pensez à réaliser quelques vérifications avant de commencer l’assemblage final. Ainsi, vous devriez vous assurer que la porte de barrière soit correctement clouée partout. Cela se fait même sur tous les angles tout en vous assurant qu’elle soit carrée. Vérifiez aussi que vous disposez des bonnes dimensions tout en vous débarrassant des traces de colle à l’aide d’un papier verre en grain de 180. Cela permet aussi d’enlever toutes les traces d’imperfection sur le bois. Notez bien que vous pouvez appliquer un traitement sur le matériau pour lui offrir une longue durée de vie.